1991, la Musique, les J.O et Élie Bernadac

File0647

A 8 mois de l’ouverture des XVI° Jeux olympiques d’hiver, le salon 91 se devait d’être consacré à l’Olympisme, thème jumelé avec celui de la musique, d’où ce logo en forme de clin d’œil avec Magic, la mascotte des JO, qui s’essaie au violon. C’est Élie Bernadac, référence de la peinture régionale, partageant son temps entre sa galerie de Saint Paul de Vence et sa rustique galerie de Bonneval-Tarentaise qui est l’Invité d’Honneur.

Gal 2

 

 

 

Dsc 1338

 

Elie Bernadac : 1913-1999

 

" La critique disait déjà d'Elie BERNADAC, c'est le sourire et la gentillesse, c'est aussi le panache et l'impétuosité d'une Gascogne natale ; en effet Elie BERNADAC est né à Auch et malgré les ans, il reste d'une extrême jeunesse, ayant su conserver un regard neuf sur toute chose et une spontanéité presque juvénile.

Depuis tout enfant, il s'est trouvé si je puis dire, dans un cocon d'Art - son grand père, Henri BERNARD DE LA CROIX, faïencier d'art en renom, lui permis de côtoyer bien des artistes de talent et en sa compagnie le chemin héréditaire fut tout trouvé pour un solitaire voulant s'imposer par un travail acharné, se perfectionnant sans cesse, s'imposant par la solidité du dessin et cherchant par-dessus tout la lumière, toujours plus de lumière comme disait Goethe !

Aller au devant du soleil, non pour l'arrêter comme Josué, mais pour le traduire, avec amour, s'attendrir devant une fleur, une barque qui se dandine, une demeure rose qui se mire dans l'eau, c'est cela un Bernadac.

Tout le monde connaît son style, sa manière qui jette la couleur à pleine pâte sur la toile et la modèle en volumes rigoureux selon l'inspiration de son couteau, trouvant aussi bien de violents contrastes dans les midis méditerranéens, que la miraculeuse transparence des eaux dans la douceur infinie du soir.

BERNADAC c'est le peintre de l'ivresse dans la composition d'un bouquet, dans l'éclat d'une voile séchant sur une tartane endormie ou la nostalgie du flot glauque qui se cesse sur l'escalier d'un palais à Venise, sans oublier, la vieille chapelle éclaboussée de soleil que protègent les grands cyprès sombres.

Elie BERNADAC, joue de ses dons en virtuose et ses expositions tant en France qu'à l'étranger, sont autant de succès. De Saint-Paul-de-Vence où il expose en permanence, en passant par l'Amérique, le Canada, l'Allemagne, la Belgique, la Suisse, l'Italie, l'Angleterre, de nombreux collectionneurs s'intéressent à ses créations.

Elie BERNADAC ne cherche pas une singularité, une manière bizarre de s'exprimer, il est réaliste et s'applique à cerner la réalité mais la réalité, il la poétise ! Ceci permet en parcourant la cimaise de son atelier galerie, de retrouver l'art véritable qui défie un peu le temps et la mode pour nous laisser le cœur en joie, sous le charme, l'enthousiasme, l'émotion profonde, d'un artiste sensible à la riche personnalité et dont la palette demeure éblouissante."

Jean Louis REVEST

La Savoie et la Méditerranée, les deux pôles de la peinture de Bernadac.

Mm

1598x1598 5695252c14c73

2500x2500 55bf5defb18ea

2500x2500 55bf5e68a4687

2014010840 tableau 2

P1090276

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Maison de la Place

Bonneval Tarentaise

Collection particulière

Marie-Thérèse Goddet dite Stöckli remporte le Prix de Peinture avec son tableau intitulé "Derrière la cathédrale".

P1090277

P1090279

P1090278

P1090280