20 octobre 2016

Fd copie

François Ducloz, célèbre figure moûtiéraine, ne serait-ce que pour ses moustaches ! François Ducloz est né en 1850 à Moûtiers où son père est libraire. Il se forme dès l’âge de 13 ans chez les célèbres libraires et éditeurs Cherbulier et Delagrave. En 1872 il reprend la librairie paternelle en y adjoignant une imprimerie. Avec des convictions très marquées à gauche, François Ducloz imprimera le journal républicain de la vallée, successivement intitulé « Le Tarin », « l’Avenir des Alpes » et « le Radical des Alpes ». Bibliophile, il se lance dans la réimpression d’ouvrages anciens. De luxueuses éditions sortent des presses moûtiéraines qui acquièrent une solide réputation. De nombreuses médailles viennent récompenser ce travail lors des expositions de Lyon, Paris, Amsterdam, Bruxelles ou Turin. Parmi les ouvrages les plus recherchés on peut citer « l’Introduction à la Vie dévote » de saint François de Sales, « La montagne à travers les âges »  de John Grand-Carteret ou « Chansons populaires recueillies dans les Alpes françaises»  de Julien Tiersot. Meilleur imprimeur que gestionnaire, François Ducloz devra céder son imprimerie quelques années avant son décès en 1912. Il était Chevalier de la Légion d’Honneur, Officier de l’Instruction Publique, Chevalier de la Couronne d’Italie et de l’Ordre de Léopold.

Logo ducloz copie

Le "logo" de Ducloz figurant sur tous les ouvrages imprimés.