21 avril 1916

Les ordres reçus ce 21 avril semblent dire que les choses les plus sérieuses commencent pour le 30ème. Il s'agit d'aller relever des éléments de la 22ème Division d'Infanterie qui, depuis le 30 mars, occupait le secteur de la ferme de Thiaumont et du bois d'Haudromont. L'attaque allemande du 17 avril fut désastreuse pour ces unités. Le bilan dressé par l'Officier tenant le Journal des Marches et des Opérations du 62ème RI au soir du 17 avril est éloquent :

62eme 04 17

Le 30ème va donc devoir aller se positionner au nord de Verdun, sur la ligne de front qui maintenant fait face au fort de Douaumont, plus particulièrement dans ce secteur des bois d'Haudromont et de Nawé.

 

04 21 a04 21 b04 21 c

 

Quelques cartes pour repérer les nouvelles positions :

Bataille verdun 1

 

Alors que le 30ème avait été positionné jusque là au sud de Verdun, il part maintenant au nord, à proximité du fort de Douaumont perdu par les Français le 25 février. La position du 30ème peut se repérer sur la carte sous la mention "25 février".

Bras moulainville

Cette seconde carte permet de situer par rapport à Verdun (au sud-ouest, soit en bas à gauche de la carte), le fort de Douaumont (trait rouge) et de le secteur Haudromont/Nawé (trait vert).

Carte 1

La troisième carte, avec les mêmes codes couleurs, permet de zoomer sur le secteur concerné.

Photoaerienne

Img9001

Deux photographies aériennes : la première prise en mai 1916 nous montre le paysage "lunaire" sur lequel va se déployer le 30ème. La seconde représente exactement le même secteur un siècle plus tard après une importante opération de reboisement.