Patrick CHEMIN

15095634 1457361467625996 8364654459511524611 n

15039520 10207179847475271 8700874758810370887 o

Lecture publique à Moûtiers pour la Nuit de la Lecture et la première des "Littéraires"

1 29

Guisane

Texte et Voix : Patrick Chemin - Musique et Arrangements : Philippe Cholat - Images et Réalisation © Cok Friess

429109867659634

Patrick Chemin est né en 1956 à Chambéry où il vit. Entre 1976 et 2016, il a publié une quarantaine de livres. Principalement de la poésie. Il a aussi écrit pour le théâtre. Il a travaillé avec de nombreux peintres et photographes dont Pierre Leloup et Annie Chemin. Il a enregistré trois disques avec le compositeur Philippe Cholat. Ensemble ils fondent le groupe Personnel qui tourne au début des années 80. Leur premier disque est programmé par Jean-Louis Foulquier, sur France Inter. Patrick Chemin collabore également avec la chanteuse Monique Tréhard de nombreuses années. En 1997, il se rend en Pologne où ses textes sont traduits et publiés dans différentes revues comme Fraza et Pal. C'est l'occasion de rencontres dans le cadre de la prestigieuse Ecole de Cinéma de Lodz suivies de lectures. Depuis 30 ans, il défend la Lecture Publique, notamment au travers de sa Revue Orale. En 2002, sa pièce Ce que dit Hübler reçoit la bourse d’écriture Beaumarchais-SACD à Paris. Remarqué par Claude Confortès qui décide de le mettre en scène, le texte sera monté au Festival d’Avignon. En 2011, Patrick Chemin écrit les textes du film  Pierre Leloup, Montée Hautebise. Documentaire en hommage à son ami disparu réalisé par Alain Gonay. Pendant l’été 2012, le chanteur Ricky-James lui propose de partager la scène des Estivales de Savoie. Devant près de 2000 personnes. En 2011, 2012, 2013, ses textes sont programmés  sur France Musique dans l’émission de Véronique Sauger Les contes du jour et de la nuit. Ainsi en 2013, une semaine entière sera consacrée à son livre Les écrits dans l’arbre. Début 2014 c’est la parution de Guisane, un ouvrage important qui élargit le lectorat du poète. En février 2015, il partage une lecture croisée avec Frédéric-Yves Jeannet. Fin 2015, c'est la parution d'un livre d'artiste Les chants pour Pierre Leloup, réalisé en collaboration avec Maxime Godard et Mylène Besson. Maxime Godard est connu pour être le fidèle photographe de Michel Butor, mais aussi celui d'Eugène Guillevic et de bien d'autres artistes ou écrivains. Tout en restant un auteur confidentiel à l’image de la poésie, Patrick Chemin rencontre de nouveaux publics en France et à l’étranger.

Les petites gares et le verger est le dernier ouvrage paru en 2016.

Le grand soleil ocre

Pour le soir du grand soleil ocre de la mort
 J’'irai tout seul
 Anonyme
 De la terre dans mes poches et mes poches trouées
 J'aurai pour naître encore l'oiseau grivois de mes cendres
 Toutes ces nuits d'argile où je saurai attendre
 La lente procession des pluies
 La semence et graine de paradis poivrés
 Et mon cerveau demain sera le blé ardent le blé indien
 La plaine entière où mûrit la lumière
 Sous l'œil de juillet
 Sa torpeur de pierre
 
 Pour le soir du grand soleil ocre de la mort
 J’'aurai la parole sans voix pour distraire les mots
 J’'aurai mille ans pour rire enfin de ce grand corps tout froid
 Désacraliser l'immobile
 Perdre la mémoire de chaque douleur
 
 Pour le soir du grand soleil ocre de la mort
 J’'irai m'asseoir entre mes deux dates limitrophes
 Sur le trait d'union
A califourchon sur ma tombe frugale où viendront les oiseaux
 Et je croirai nouveaux ces poèmes prêtés jadis au silence
 Qu'il me rendra peut-être comme ultime sentence
 Pour mes nuits illégales mes jours sans foi
 
 Pour le soir du grand soleil ocre de la mort
 J’'annulerai toutes les lunes par la présente
 Et tu les recevras poste restante
 Je t'apprendrai aussi la solitude
 Et tu la sais déjà
 

535492284960187 1


 Pour le soir du grand soleil ocre de la mort
 Je déchirerai le ciel en deux
 Dénonçant l'escroquerie d'un cri d'oiseau perçant
 Je tordrai le cou des nuages pour qu'il pleuve de l'eau de vie
 Des larmes en couleur sur le fard de l'horizon
 Je jouerai seul à la marelle bondissant de chaque côté des frontières
 Maquillées à la craie blanche grandeur nature
 Et puis je retournerai dans le ventre initial de chaque femme
 Fœtus inverse et multiple parmi les soleils de sang déchirés
 Saisons des pluies et moussons de corail
 
 Pour le soir du grand soleil ocre de la mort
 Je veux réinventer ton ventre littérature pour mes nuits analphabètes
 Et puis j'aurai l'enfance blonde et douloureuse comme un poème pour ma mère
 Le suicide des mots pour des secrets inutiles
 La survivance rebelle de tout mon orgueil
 Ecorché vif contre le mur vitré du temps et sa porte dérobée
 
 Pour le soir du grand soleil ocre de la mort
J'irai m'endormir seul dans une chambre toute proche de celle de l'éternité
 Pour nous rencontrer plus tard dans la nuit
Négocier au prix fort chacune de mes secondes gaspillée à vouloir comprendre
Pourquoi je vivais
 
 Et te rejoindre tout à l'heure
 Juste après le spectacle
 
© Patrick Chemin (1978)