Loïc RIVOLLET

 

Logo louhlou

 

 

 

 

 

facebook-logo-1.jpg

P1080505 1

"Qui suis-je ?

 

A cette question, il est bon de répondre par un résumé de ma vision de la photographie et de quelques photographes célèbres qui résument assez bien mon point de vue et ma vision de la photographie.

A travers le viseur, tout photographe sait qu' "une photographie, c’est un arrêt du cœur d’une fraction de seconde (Pierre Movilla).

Pourtant la fraction de seconde a de nombreuses interprétations possibles. Tout dépend de l'œil derrière le viseur, puis de celui qui regarde le cliché, le spectateur. Juste en parlant du spectateur, les visions seront déjà différentes de l'un à l'autre.

Tout peut également changer au moment du développement, il n'y a qu'à voir les noirs et blancs. D'ailleurs, pourquoi appeler cela noir et blanc alors que des centaines de nuances de gris se côtoient les unes à côté des autres créant des couleurs non-colorées, mais riches de nuances.

Il est vrai que rien que pour cela, je privilégie le développement en noir et blanc, préférant jouer sur les contrastes entre les nuances de gris qui permettent des émotions totalement différentes suivant que l'on en privilégie l'une plutôt que l'autre. des images tantôt sereines,tantôt tourmentées.

Ansel Adams disait "Vous ne prenez pas une photographie, vous la faite" , et cela se  justifie à tout moment du processus : depuis la prise de vue en faisant des choix de cadrage et de réglages, et jusqu'au moment du développement et des choix qui sont faits à ce moment là lors du traitement de l'image sous un agrandisseur ou sur un écran d'ordinateur. La main et l'esprit du photographe sont présents jusqu'à la fin du processus

Rien ne sert de débattre sur la façon de prendre une photographie : depuis son invention il s'agit toujours de fixer un instant sur un support qu'il soit argentique avec la pellicule ou numérique. Il faut fixer de la lumière sur ce support.

Seuls les aspects techniques ont progressé rendant cet art plus accessible à tous, du moins pour la prise de vue.

Il n'y a pas de mauvais photographes et de mauvais appareils, les photos ne sont juste pas destinées au même public et à des instants différents."

Tout public peut apprécier une photographie, la commenter et débattre dessus, seuls changeront les mots.

Pour résumer la photographie Cartier Bresson disait ceci : "Si il n’y a pas d’émotion, si il n’y a pas de choc, si on ne réagit pas à la sensibilité, on ne doit pas prendre une photo, c’est la photo qui nous prend ."

04102014 mg 5189 modifier

 

12082014 mg 3951 modifier

 

09112013 mg 4832 modifier modifier

 

04102014 mg 5252 modifier modifier

10750300 561181120649861 2489905564415813603 o

10699739 568599929907980 4960822358218883084 o

Loïc Rivollet et Annie Gomez Pecchio lors de l'inauguration de la Galerie le 05 décembre 2014

06102013 mg 4077 modifier

Concours photo 2016 du CCMH - Thème : la cathédrale

Loïc Rivollet 1er Prix ex-aequo :

 

N 19 copie 1

 

Parmi les autres propositions de Loïc Rivollet, le "coup de coeur" du Centre Culturel :

N 22 copie