Marie-Pierre WILLIGENS

Dsc08328

Le journaliste Pierre Villeneuve a réalisé une interview de Marie-Pierre Willigens

" Si rien ne la prédestinait à se retrouver aujourd'hui face à son exposition, Marie-Pierre avait décidé dès l'âge de 5 ans " quand je serai grande je serai archéologue!"  avait-elle dévoilé à ses parents, là où ses ancêtres s'étaient repliés à Bitche, en Lorraine, à la limite de la frontière Franco-Allemande.


     Un plumier, des crayons de couleurs, un aiguise crayon, un bristol, une alchimie, une  inconditionnelle du trait !
Issue d'une famille de colporteur de cuivre, a gardé en elle, la rigueur de la trace, la puissance du trait, l'ordre, la méthode. Titulaire d'un Doctorat d'Archéologie, passionnée de la période " des gaulois", elle interviendra quelques temps à LYON II et à BESANÇON. Férue en Histoire de l'Art, Marie-Pierre sortira de ses cartons ce bristol vert de gris, rehaussé par une marguerite aux couleurs des soleils !


                             Un don venu de son désir de l'esthétique
Les crayons "couleur pastel" étaient soigneusement rangés dans ce plumier où chaque crayon attendait son tour. La calligraphie était précise, le temps n'avait eu aucune prise pour la réalisation de cette fleur cueillie à l'aune d'un printemps.
Fidèle à l'image, Marie-Pierre nous a ouvert ces pages blanches de son parcours, ces silences ou tout se suscite, s'invente " les mots sont sur les choses de la vie!"
Il fallait donc parcourir la galerie de ses pastels pour tenter de percer le mystère de ses non-dits.


                Créer du volume, besoin de dire avec le bout de ses doigts
" C'est Jean-Loup BENOIT, qui m'a donné accès à cette passion. J'ai échoué à l'aquarelle, j'avais du mal à confondre, fondre les teintes ! " Marie Pierre est assurément une inconditionnelle du trait. Le trait c'est clair, net, précis, il n'y a pas d'ambigüité avec le trait , le trait c'est la rigueur, la droiture, le dépassement...de soi !


                                   Les mots seraient ils superflus ?
Quatre années se sont écoulées, les tableaux de Marie-Pierre avaient besoin de sortir du cadre, il fallait que cette intimité soit face au public, trouver les mots pour faire parler ces reflets, ce subtil mélange des couleurs.
Ainsi les portants donnent du volume aux sujets traités, évoqués. On sent bien, dans cet arbre enfanté d'un hiver rigoureux, l'alternance du blanc et du noir, on peut y voir la rigueur du temps, la droiture du geste, la puissance de l'arbre.
Que dire de cette feuille aux couleurs qui n'existent que dans le talent de Marie-Pierre ? Solitude ? Attente ? Espérance ? Besoin de s'envoler pour mieux renaître de ses cendres ? Envie de vivre ?
Allez donc promener vos pensées le long de cette galerie ! Tentez de donner une version à ces coups de crayons de couleurs, à ses coups de cœur ! Allez donc posséder un de ces tableaux ! Emportez avec vous ces teintes venues d'ailleurs !
                     N'oubliez jamais que ses mots sont dans ses couleurs !

Pierre VILLENEUVE

 

Mpw

Marie-Pierre Willigens a exposé dans la Galerie du Centre culturel en février 2015.

Exposante du 30ème Salon de Peinture et de Sculpture 2015, elle a obtenu le Prix du Public Enfants.

 

P1090692

File0666

P1090686

P1090698

P1090697

P1090690

P1090689

Colloques 10 1

Marie-Pierre Willigens, peintre, est également archéologue. Elle a publié dans les Actes du Colloque de l'AFEAF (1986) : "L'âge du Fer en Savoie et Haute-Savoie", et elle a soutenu sa thèse en archéologie en 1994 :

These